La Suzuki GSR 600

La Suzuki GSR 600 est un modèle de moto produit par le constructeur japonais Suzuki. Le mondial du deux-roues qui s’est tenu à Paris en octobre 2005 fût l’occasion de la découvrir pour la première fois. Quelques mois plus tard, au mois de Janvier 2006, sa commercialisation a débuté.

Cette petite bombe roule au rythme débridé d’un quatre-cylindres en ligne dérivé du moteur de la « 600 GSX-R ». Celui-ci a subi quelques modifications pour offrir un meilleur couple à bas régime et surtout, pour répondre à l’utilisation polyvalente pour laquelle elle est destinée. Après ces modifications, sa puissance atteint 98 chevaux.

Tournée essentiellement vers la production de moto, la marque Suzuki, avec la 600 GSR,  montre sa volonté d’offrir à sa gamme une moto aux multiples usages : un « Roadster ».

Une moto roadster c’est quoi ?

Appelée aussi « Moto Polyvalente », un « Roadster » est classé entre les catégories de motos dites « Sportives » et celles appelées « Routières ». La principale caractéristique d’un « Roadster » c’est qu’il n’est pas conçu pour être confortable. En effet, la maniabilité et la nervosité sont les qualités recherchées plutôt que le confort.

Cette catégorie de moto est généralement reconnaissable par son manque de carénage. Dénudée, la moto exhibe fièrement son architecture constituée par le cadre et le moteur. Elle est également dotée d’un puissant moteur. Habituellement, la cylindrée d’un « Roadster » varie de 600 à 900 cm3, avec une nette domination des 600 cm3.

C’est au début des années 1990 que ce genre de motos a fait son apparition. Auparavant, cette appellation était uniquement utilisée dans le monde automobile pour désigner les cabriolets sportifs. Initialement, c’était les machines de base à tendance sportive qui sont affublées du nom de « Roadster ». Elles étaient alors constituées d’un moteur puissant, deux roues et rien d’autre.

Lire la suite « La Suzuki GSR 600 »

Publicités

La Ducati Panigale V4

Ducati est une marque italienne qui se spécialise dans la fabrication de motos. Sa réputation vient surtout du fait qu’elle a remporté de nombreuses victoires en compétition moto. Ce qui accentue sa notoriété dans le monde du circuit au niveau de la performance.

Sa grande signature : des bicylindres en V et une distribution desmodromique. Deux gros détails qui font totalement la différence. Et dans la gamme de la grande production récente de la marque : la Ducati Panigale V4 pour la production 2018.

Depuis 1960, la marque ne s’est jamais attelée à une telle production. Cela dans le sens où la commercialisation de la V4 n’a jamais été faite bien qu’auparavant Ducati a déjà sorti des engins V4 qui n’ont jamais emprunté la route du commerce.

Et elle se lance avec Ducati Panigale V4 qui est la première production, présentée officiellement et commercialisée, à utiliser un V4. Un nouveau pas depuis les années 60 car en ces temps les quatre cylindres étaient limités aux motos de course et les prototypes. La marque a développé un tel engin pour se concentrer sur la dureté surtout sur le circuit.

Première à quatre cylindres

La Ducati Panigale 4V est la première de la série de la marque à profiter d’un moteur à quatre cylindres. C’est la première fois que la marque commercialise un V4 car ceux d’auparavant ne l’ont jamais été. Une nouvelle ère qui conforte la réputation des Rouges d’autant plus que la moto c’est aussi la première hypersportive. Tout cela en prenant compte du fait que le moteur Desmosedici Stradale est une adaptation du Desmosedici GP de condition. Ce qui prouve bien que la V4 est dotée d’une nouvelle puissance sportive.

Même étant un moteur routier, la Ducati V4 demeure cependant d’une haute performance.

Une bike au sommet de la gamme

Se rapprochant d’une MotoGP, Ducati V4 peut être qualifiée de « bike du racing » ou encore de superbike. Grace à un moteur très développé avec en appuie une technologie de pointe, la Ducati V4 fait son plein dans le monde de la course sur piste.

Ceci étant, la moto est tout aussi adéquate sur route pour des usages standards. La Panigale V4 a été présentée un dimanche 5 novembre durant le salon de Milan. Au guidon : Casey Stoner qui met totalement l’engin sous les feux des projecteurs et au centre de toutes les attentions. Ce dernier étant un vraie référence pour les essais étant donné son statut de pilote de luxe.

Lire la suite « La Ducati Panigale V4 »

La Triumph Bonneville T120

Depuis plus de 50 ans, la marque Triumph Bonneville est l’incontournable des marques de motos françaises. Design, élégant, confort : les produits de cette société séduisent les petits et les grands. D’année en année, les modèles de la marque ont été peaufinés pour s’adapter aux besoins des conducteurs.

Et avec la sortie récente de la T120, Triumph Bonneville a confirmé son savoir-faire dans la fabrication de deux roues. À mi-chemin entre une sportive et une moto de ville, cette T120 s’adapte à tous les goûts.

Historique de la marque

La marque Triumph Bonneville n’est pas nouvelle sur le marché. Voilà 57 ans qu’elle est disponible en France. Elle séduit notamment par la qualité des deux roues qu’elle propose.

  • Les débuts de la marque

C’est dans les années 1950 que la marque Triumph Bonneville a commencé officiellement son aventure. La société a été créée non seulement à cause de l’affection particulière de ses dirigeants pour les deux roues. C’est surtout après le record de vitesse de Johny Allen dans la conduite de deux roues à plus de 345 km/h qui a convaincu la marque française de se lancer dans la création de moto performante, de qualité et robuste.

La société s’engage alors à proposer toujours des motos innovantes et sécurisées, mais surtout pratiques dans la vie de tous les jours. Un engagement qu’il prend encore à cœur à l’heure actuelle.

Il a fallu plusieurs années de recherche pour en arriver à présenter la T120 dans salon de la Moto en 1958. C’est l’une des premières de son genre. Elle a fait l’unanimité aux États-Unis et en Angleterre, et ce, quelques années seulement après sa sortie.

Lire la suite « La Triumph Bonneville T120 »

La Seat Ibiza Cupra

La Seat Ibiza est une marque d’automobile d’origine espagnole. Le constructeur est nommé Seat et c’est une filiale de la célèbre marque Volkswagen. La Seat Ibiza est parmi les nombreux modèles proposés par la marque car c’est un des modèles qui a le mieux marché pour Seat.

Comme la plupart des marques automobiles, Seat propose également différentes générations. On compte 5 générations jusqu’à aujourd’hui. Chaque génération a connu des changements de look avec des versions diverses selon les années de production.

La Seat Ibiza

La Seat Ibiza I : cette première génération de la marque est située entre 1984 et 1992. Cette première génération est aussi connue sous 021a. La classe de ce modèle est polyvalente. Elle est dotée d’un moteur à quatre cylindres en ligne et en transversal avant.

La cylindrée marche à l’essence ou eu diesel selon la constitution de la motorisation. La puissance maximale est de 110 ch avec une transmission à traction avant et une boîte de vitesses à 5 rapports. Le poids à vide la voiture est de 970 kg au maximum avec une carrosserie trois et 5 portes et des châssis Fiat Ritmo, Seat Ritmo, Seat Ronda et Seat Malaga.

Lors de sa commercialisation, les moteurs proposés étaient de deux moteurs pour l’essence et un seul pour le diesel. Compris dans cette même génération, la marque propose entre temps également la Ibiza SXI avec une injection Porsche.

Lire la suite « La Seat Ibiza Cupra »