La Suzuki GSR 600

La Suzuki GSR 600 est un modèle de moto produit par le constructeur japonais Suzuki. Le mondial du deux-roues qui s’est tenu à Paris en octobre 2005 fût l’occasion de la découvrir pour la première fois. Quelques mois plus tard, au mois de Janvier 2006, sa commercialisation a débuté.

Cette petite bombe roule au rythme débridé d’un quatre-cylindres en ligne dérivé du moteur de la « 600 GSX-R ». Celui-ci a subi quelques modifications pour offrir un meilleur couple à bas régime et surtout, pour répondre à l’utilisation polyvalente pour laquelle elle est destinée. Après ces modifications, sa puissance atteint 98 chevaux.

Tournée essentiellement vers la production de moto, la marque Suzuki, avec la 600 GSR,  montre sa volonté d’offrir à sa gamme une moto aux multiples usages : un « Roadster ».

Une moto roadster c’est quoi ?

Appelée aussi « Moto Polyvalente », un « Roadster » est classé entre les catégories de motos dites « Sportives » et celles appelées « Routières ». La principale caractéristique d’un « Roadster » c’est qu’il n’est pas conçu pour être confortable. En effet, la maniabilité et la nervosité sont les qualités recherchées plutôt que le confort.

Cette catégorie de moto est généralement reconnaissable par son manque de carénage. Dénudée, la moto exhibe fièrement son architecture constituée par le cadre et le moteur. Elle est également dotée d’un puissant moteur. Habituellement, la cylindrée d’un « Roadster » varie de 600 à 900 cm3, avec une nette domination des 600 cm3.

C’est au début des années 1990 que ce genre de motos a fait son apparition. Auparavant, cette appellation était uniquement utilisée dans le monde automobile pour désigner les cabriolets sportifs. Initialement, c’était les machines de base à tendance sportive qui sont affublées du nom de « Roadster ». Elles étaient alors constituées d’un moteur puissant, deux roues et rien d’autre.

Lire la suite « La Suzuki GSR 600 »

Publicités