La Fiat 500 Abarth

La « Fiat 500 Abarth », comme son nom l’indique, est une petite voiture sportive qu’Abarth a élaboré sur la base de la Fiat 500 de 2008.

« Fabbrica Italiana Automobili Torino », ce constructeur automobile est basé au Lingotto à Turin. Le 11 juillet 1899, trente actionnaires ont décidé de créer l’entreprise au Palazzo Bricherasio. Parmi eux, il y a Giovanni Agnelli qui est le symbole du « miracle économique italien ».

Abarth & C. Spa est une société fondée en 1949. Celle-ci s’est spécialisée dans la préparation de voitures pour la course. Les pots d’échappement Abarth ont fait la renommée de la société. Ses produits ont connu un succès tels qu’ils équipent un grand nombre de voitures comme Fiat, Alfa Romeo, Lancia, Gordini et Porche.  Abarth & C. Spa produit de nombreux modèles de séries appelées « Séries Abarth ».

En 1971, la société Abarth & C. Spa a été reprise par le géant Fiat Auto. À partir de ce moment, le département sport de Fiat Auto est désigné par le nom Abarth. Celui-ci est devenu alors la référence des versions sportives des différentes marques du groupe.

Historique de la Fiat 500

Entre le 4 juillet 1957 et 1975, la « Fiat 500 » constituait le modèle de voiture conçu pour la ville, produit par le constructeur Fiat. La version berline de cette voiture porte le code « 110 », tandis que la version « Giardiniera » est codée « 120 ».

Le modèle antérieur vendu de 1936 à 1955 était surnommé « Topolino » ou « Mickey Mouse » car c’était la plus petite voiture de son époque. Ce modèle ancien fut également produit sous licence en France par la marque « Simca ».

Le 18 octobre 1955 débuta la production industrielle de la nouvelle Fiat 500 qui fut baptisée « Nuova 500 » pour la différencier de l’ancien modèle. Et en 1959, la société obtint le « Compas d’Or » pour sa « Fiat Nuova 500 ».

Lire la suite « La Fiat 500 Abarth »

Publicités