La Triumph Bonneville T120

Depuis plus de 50 ans, la marque Triumph Bonneville est l’incontournable des marques de motos françaises. Design, élégant, confort : les produits de cette société séduisent les petits et les grands. D’année en année, les modèles de la marque ont été peaufinés pour s’adapter aux besoins des conducteurs.

Et avec la sortie récente de la T120, Triumph Bonneville a confirmé son savoir-faire dans la fabrication de deux roues. À mi-chemin entre une sportive et une moto de ville, cette T120 s’adapte à tous les goûts.

Historique de la marque

La marque Triumph Bonneville n’est pas nouvelle sur le marché. Voilà 57 ans qu’elle est disponible en France. Elle séduit notamment par la qualité des deux roues qu’elle propose.

  • Les débuts de la marque

C’est dans les années 1950 que la marque Triumph Bonneville a commencé officiellement son aventure. La société a été créée non seulement à cause de l’affection particulière de ses dirigeants pour les deux roues. C’est surtout après le record de vitesse de Johny Allen dans la conduite de deux roues à plus de 345 km/h qui a convaincu la marque française de se lancer dans la création de moto performante, de qualité et robuste.

La société s’engage alors à proposer toujours des motos innovantes et sécurisées, mais surtout pratiques dans la vie de tous les jours. Un engagement qu’il prend encore à cœur à l’heure actuelle.

Il a fallu plusieurs années de recherche pour en arriver à présenter la T120 dans salon de la Moto en 1958. C’est l’une des premières de son genre. Elle a fait l’unanimité aux États-Unis et en Angleterre, et ce, quelques années seulement après sa sortie.

La T120 diffère des autres deux roues de son époque. Son design élégant, mais surtout sa vitesse et sa puissance lui a valu la réputation qu’elle conserve d’ailleurs encore jusqu’à présent. C’est LA moto incontournable pour les amateurs de deux roues, du vintage et de la vitesse.

  • Les différents produits de Triumph Bonneville

Outre la T120, la marque Triumph Bonneville propose plusieurs modèles de deux roues aux particuliers. Tel est le cas par exemple du T140 et de la Bonneville 2000 et bien d’autres encore.

  • La T140

Sortie dans les années 1973, la T140 a voulu concurrencer la T120, mais sans avoir réussie. Durant la production de ce modèle, la marque a pourtant peaufiné le style de sa moto et augmenté la puissance. Mais il semble que la simplicité de la version précédente a plus séduit les particuliers.

Dans le modèle T140, on parle d’une augmentation de l’alésage du moteur de 5 mm et d’un cylindre de 744 cm3. La moto embarque également une boite de vitesse 5 temps et un double berceau. Ce qui rend la conduite plus facile et la prise en main plus confort.

Question de sécurité oblige, la T140 a été peaufinée au fil des années. À sa sortie par exemple, elle ne disposait que d’un disque de frein pincé. Il faudra attendre 1976 pour que modèle dispose de frein arrière. Il faudra également attendre 1979 pour voir l’échappement 2 en 1 sur la moto.

Le tout ne coûte que 2 000 euros environ. Du moins, c’était le cas à la sortie du modèle. Devenue un accessoire vintage, la T140 coûte un peu plus de nos jours.

  • La Bonneville 2000

La Bonneville 2000 quant à elle met l’accent sur la modernité des équipements. Toujours dans le même design que les modèles de la marque, le modèle embarque cette fois un moteur bicylindre à 4 temps, avec une puissance de 790cm3 et 62 chevaux.

La Bonneville 2000 signe le retour de la marque Triumph Bonneville sur le marché des deux roues. Plusieurs versions de cette moto sont sorties au fil des années. En 2001 par exemple, pour fêter les 100 ans de la marque, Bonneville 200 devient Bonneville T100 avec une finition chromée et des compte-tours. La puissance et la performance resteront les mêmes.

En 2002, Triumph Bonneville annonce une légère modification du modèle 2000 avec un guidon plat et deux disques de frein avant. C’est le style Speedmaster qui revêt un peu les critères d’une moto sportive.

Il faudra attendre 2007 pour voir débarquer dans les rayons des concessionnaires une Triumph Bonneville avec un moteur de 865cm3. Cette dernière ne valait que 8 000 euros. Afin de pallier aux demandes de sa clientèle, la marque a même souvent fait appel à des dessinateurs professionnels afin de peaufiner le style de ses motos.

  • Plusieurs autres modèles de moto qui sont restés pour le moins inconnus

La T140, Bonneville 2000 et ses différentes versions et T120 ne sont pas les seuls produits de la marque Triumph Bonneville. Cependant, les autres motos sont pour le moins restées inconnues. Ils n’embarquent pas en effet de réelles innovations par rapport à ces modèles. Il n’y a qu’un léger changement dans le style, la couleur et la taille des accessoires.

En tous les cas, la T120 reste l’incontournable de cette société, et ce, malgré les différentes motos qu’elle a produites au fil des années. C’est avec la T120 que l’aventure a commencé, et ce deux roues reste l’indétrônable de toutes les motos Triumph Bonneville.

La T120 : le renouveau pour la marque Triumph Bonneville

La marque T120 fête cette année ses 59 ans. C’est un record selon les analystes du marché en ce qui concerne la longévité d’une deux roues. Elle a gardé toute sa classe, son originalité et sa performance. Ce qui lui assure une bonne réputation au fil des années.

Jeunes conducteurs comme motards expérimentés sont encore nombreux à pencher pour ce modèle de Triumph Bonneville. Il faut dire que la T120 est une pionnière dans le secteur des deux roues. Elle a apporté une nouvelle version de la moto et fut un précurseur en la matière.

  • Description de la moto

La T120 est l’une des premières motos les plus puissantes qui soient. La marque Triumph Bonneville a même choisi le titre « 120 » pour souligner ce détail. « 120 » signifie « 120 mph ou miles per hour ». Ce qui est justement l’équivalent d’une vitesse de 193 km/h. À mi-chemin entre une moto sportive et un véhicule urbain, la T120 s’adapte à tous les besoins et à toutes les envies.

La T120 embarque une puissance de 649 cm3 ou l’équivalent de 47 chevaux. Elle passe du 0 à 100 en quelques minutes seulement. Une aubaine justement pour les amateurs de grandes vitesses.

Cette version originale de la T120 a légèrement été modifiée par Triumph Bonneville à l’occasion de l’anniversaire de ses 59 ans.

  • Les petits changements apportés par la marque dans la T120 à l’occasion de cet anniversaire

Aujourd’hui, la T120 se décline en deux sortes : la T120 et la Bonneville T120 black. Les véritables changements touchent surtout le design des motos. Ces deux profitent d’une finition plus minutieuse et plus dans l’air du temps. Ce qui ne manquera pas de déplaire à la nouvelle clientèle de la marque. Outre de fêter la longévité du produit, ces changements permettront aussi de séduire une nouvelle part de marché.

Triumph Bonneville propose également une T120 plus puissante. À la place du moteur de 649 cm3, elle a placé un moteur bicylindre parallèle à 8 soupapes pour une puissance de 1 200 cm3. Cette nouvelle version propose une couple de 105 Nm dès 3 100 tours par minutes. Le tout est couplé avec une précision plus optimale dans les conduites de gaz pour un maximum de sécurité sur la route.

Le design de la Triumph Bonneville T120 s’est aussi vu rénové avec la mise en place d’un échappement à double collecteur, d’une selle marron spécifique et d’un poignet passager. Le confort sera optimal. À cela s’ajoutent des finitions peintes à la main.

La sonorité de la T120 est bien meilleure. La moto propose 6 rapports de son différend. À cela s’ajoute un design à la seventies moderne. En effet, la T120 a gardé son design original, mais peaufiné avec accessoires plus modernes.

Elle a donc gardé son chic à la Britannique, ce qui séduit justement les amateurs de rétro et de vintage. Des lignes plus fines, des réservoirs travaillés et un guidon plus facile à prendre en main : les conducteurs trouvent dans ce modèle de moto un allié pour les routes nationales de France et pour les rues de campagnes un peu bosselées.

  • Les avantages de la moto

La longévité de la T120 sur un marché aussi concurrentiel que la construction automobile s’explique facilement. Ce deux roues propose énormément d’avantages.

En premier lieu, la marque Triumph Bonneville a eu la bonne idée d’apporter une touche de modernité à sa moto chaque année. Malgré que ce soit un modèle vintage, la moto reste donc toujours dans l’air du temps, séduisant à la fois les jeunes et les conducteurs expérimentés.

Vu la puissance de son moteur, notamment dans la nouvelle génération, la moto est un allié incontestable pour les amoureux de la vitesse. Vu la sécurité proposée par cette dernière, on peut même s’en servir comme moto de course.

La T120 est une plus ou moins moto vintage. C’est donc un investissement à étudier de prêt pour ceux et celles qui souhaitent diversifier leur patrimoine, tout en profitant de leur passion : la moto. Il est possible de personnaliser sa moto. Chacun peut changer les jantes, la couleur, et les écussons de son modèle. Il suffit de se connecter sur les sites certifiés par la marque pour ce faire.

Le tout obéit bien évidemment aux normes européennes. La marque s’engage à vous assurer un maximum de sécurité sur la route.

  • Les limites du modèle

Par contre, la Triumph Bonneville T120 est une moto avec vitesse. En ce sens, elle n’est pas disponible pour tous les conducteurs. Il faut avoir un permis de conduite A pour en faire usage au quotidien.

En outre, vu sa puissance, elle ne rassure pas les parents. Il est préférable de laisser l’utilisation de cette moto à des conducteurs familiarisés avec les routes de France.

Le prix peut également être un inconvénient de taille dans le modèle T120. En moyenne, cette moto coûte dans les 12 500 euros. Le prix peur augmenté en fonction des personnalisations que l’on souhaite faire. Pour un modèle black mat par exemple, il faudra payer 125 euros en plus.

  • Où s’en procurer ?

Le modèle original de T120 sera un peu plus difficile à trouver. Par contre, vous pouvez acheter les nouvelles versions de cette moto en ligne ou auprès des concessionnaires agrées de la marque. Pour les transactions en ligne, faites attention à bien vérifier les certificats des pages pour éviter les mauvaises surprises.

En outre, optez de préférence pour un site qui propose un système de payement sécurisé et simple. Et attention, les concessionnaires peuvent demander des commissions différentes pour un même modèle de T120.

Avant de signer quelques papiers que ce soit, il est toujours préférable d’essayer les motos. Les concessionnaires vous proposeront de le faire en 24 heures. Cela vous permet de voir si la moto s’adapte réellement à vos besoins et à vos envies et si vous êtes à l’aise pendant la conduite. L’essai sur route est gratuit, mais vous devez tout de même déposer quelques garanties aux vendeurs : une copie de CIN par exemple. Si vous comptez acheter en ligne, vous n’avez qu’à remplir une demande d’essai en ligne pour tester les modèles.

Que vous vous adressiez à des concessionnaires virtuels ou à des établissements physiques, choisissez des prestataires qui proposent un accompagnement personnalisé pour vous aider à faire le bon choix de moto. C’est d’autant plus nécessaire si vous avez envie de personnaliser votre modèle pour vous différencier dans les rues de Paris.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s