La Renault Mégane RS Trophy 275

La Renault Mégane RS Trophy 275 est l’ultime version de la marque. Renault est très appréciée pour son goût prononcé assez particulier. Et dans la ligne de mire, la RS Trophy 275 demeure une version très populaire de la marque. Le modèle a été lancé il y a quelques années. Jusqu’à aujourd’hui, la Mégane reste pourtant un modèle convoité. Zoom sur les détails de cette sportive suprême de la série Renault.

Pour ce modèle, on doit surtout se référer à Renault sport qui se spécialise dans un équipement de pointe dans le domaine. Renault, en réaction à une sortie spectaculaire de Honda avec sa voiture à deux roues motrices, sort la Mégane RS châssis Cup.

Une signature qui met en avant la distinction de la marque parmi tant d’autres. Avec ce châssis Cup, de nouveaux équipements sont inclus dont un différentiel à glissement limité, des amortisseurs plus tarés et des ressorts raidis. Ce qui n’est pas pour déplaire le conducteur surtout sur le circuit.

Une marque sportive : Renault a toujours été connu comme étant un constructeur s’attelant sur les détails de ces modèles. Depuis des années, la marque se penche sur les versions sportives. Avec des moteurs plus puissants et des performances de plus en plus accrues, le sport est au centre des préoccupations.

D’ailleurs, les détails et les configurations s’y afférant sont nombreux. Et la marque tient aussi une place importante dans le monde sportif. Une raison pour laquelle certains équipements sont fournis en partenariat avec de grands fournisseurs.

Tout sur la Renault Mégane RS Trophy 275

Détails de reconnaissance du modèle : Toutes les Mégane RS ont une particularité commune : un châssis Cup et des étriers rouges très exhibés pour mettre en avant le coté très sportif du modèle. Le châssis est fait de façon à intégrer un différentiel à glissement limité. Ce point qui permet de reconnaitre le modèle tout en permettant au moteur d’être amélioré en conduite sportive.

Sur un circuit ou dans une course sportive, cela permet d’avoir une conduite très efficace quel que soit  le style de pilotage ou le type de courbe. Précis et rigoureux, le châssis note les évolutions suivantes : amortisseurs Öhlins « road and track » réglables, pneumatique Michelin et ressorts de suspension avant Allevard en matériau composite.

Particularités de la RS Trophy : il existe plusieurs éléments qui permettent de reconnaître instantanément la gamme : une lame F1 gris platine signé Trophy, les jantes spécifiques de type Turini noires de 19 pouces, canule d’échappement en carbone et des strippings Trophy sur les ailes arrière.

Pour ce qui est de la carrosserie, le modèle n’affiche pas une seule teinte mais cinq au total avec des facturations différentes selon le choix.

Moteur : La RS Trophy 275 profite d’un moteur de type 4 cylindres en ligne avec 16 soupapes avec 4 cylindres par soupape. Il est positionné de façon transversale en avant avec une alimentation en injection indirecte en incluant un turbocompresseur twinscroll avec échangeur air. La cylindrée est de 1 998 centimètres cube avec une dimension alésage et course de 82.7 et 93 mm. La puissance maximale est enregistrée à 275 ch avec 5 500 tour par min et un couple maximum de 360 de 3 000 à 5 000 tr par minute. Une configuration qui permet un couple élargie à haut régime. Cela permet des relances importantes sur les rapports intermédiaires ce qui ne vous oblige pas à rétrograder de façon régulière.  La puissance fiscale est de 16 CV.

Dimensions : la voiture dans cette version mesure 4m299 de longueur, 1.848m de largeur et 1.435 m de hauteur. Le nombre de places assises est pour 5 personnes.

Transmission : AV avec ESP déconnectable ainsi qu’un ASR déconnectable et un DGL à GNK. Le modèle possède une boite de vitesses manuelle à six rapports.

Émission : 174g de CO2 par kilomètre.

Roues : les roues sont associées à des disques ventilés rainurés de 340, des étriers fixes 4 pistons Brembo et des disques ventilés de 290. Le modèle possède également des étriers flottants monopiston ajouté  d’ABS, EBV. Avec des pneus singés pour une utilisation exclusivement sportive. La marque propose des roues de 19 pouces avec des jantes spécifiques. Ces nouvelles roues permettront de réduire ces masses suspendues de 2 kilos pour chaque roue. Une option qui permet une plus excellente durabilité de la conduite sportive.

Poids : les données proposées par le constructeur affiche un poids net de 1280 kg avec un rapport puissance/poids de 5.1

Performances : sur le point de la performance, le modèle affiche une vitesse maximale de 255 km de l’heure et une accélération passant de 0 à 100 en 5 secondes 8. Avec ce modèle, la montée en puissance est au rendez vous avec une performance optimale. Et surtout pour une traction.

Consommation : la moyenne affichée par le constructeur est de 7.5 l tous les 100 km mais durant l’essai, la consommation affiche une moyenne de 11 l pour tous les 100 km. La puissance fiscale est de 17 CV

Habitacle : les évolutions de son nouveau style sont très marquées dès le seuil de la porte du modèle. On note spécialement un volant en alcantara et un pommeau de levier de vitesses en Zamac alors que le reste de la présentation demeure sommaire pour le modèle.

Pour accentuer le côté sportif, les surpiqures en rouge sont également très notables dans l’intérieur de la voiture surtout sur les sièges. Dans l’ensemble le tout est simple mais garde l’essentiel en garantissant le confort pour les passagers comme pour toutes voitures de sport.

La position de conduite est parfaite permettant de jouir d’un bon maintien peu importe la vitesse à laquelle la voiture est engagée. On remarque un volant à trois branches et facile à manier depuis la position sur le siège du conducteur. Avec des commandes qui tombent parfaitement dans les mains, les réponses sont instantanées et le conducteur est toujours en mesure de connaitre ce que fait la voiture à tout moment tout en anticipant les prochains mouvements.

Les sièges sont constitués par des monocoques en polycarbonate. Le tout est peint en noir brillant comme matière principale avec un allègement de 22 kg avec un retour de sensations « sans filtre ». Une bonne sonorité est aussi à noter à l’intérieur de la voiture grâce à un allègement effectué en n’ayant pas installé des absorbants et des isolants.

Essai : l’essai sur terrain en temps réel montre que la direction du modèle est précise tout en filtrant les remontées de couple. Le niveau de puissance demeure donc acceptable pour une catégorie sportive. Le train arrière ne soude pas parfaitement avec la route ce qui est d’ailleurs très notable et senti lors de la conduite. Même à grande vitesse, les sièges demeurent confortables en permettant aux passagers d’être dans le confort.

Aucun risque d’avoir le dos en pièce dans ce cas. Le freinage est à point car n’ayant pas connu de modifications notables avec des disques de frein à bol que l’on retrouve exclusivement en option dans ce modèle. Sur le plan de liaisons au sol, avec l’amélioration du Châssis, la marque s’est attelé à la combinaisons de quatre roues directrices ainsi que d’amortisseurs à butées hydrauliques.

Sur circuit : le modèle, avec une constitution bien distincte, est aussi fait pour le circuit. Dans ce cas, le modèle peut être débarrassé des sièges arrière. Avec une voiture stricte deux places, le poids diminue de 20 kg et  à la place du siège arrière, on peut placer une barre pour accrocher le filet. Dans le même perspective, la voiture perd encore du poids sur circuit en supprimant la radio, le système multimédia embarqué et la climatisation. Un moins de 10 kg qui optimise la performance de la voiture en course.

Avantages : dans son ensemble, le modèle affiche un bon maintien des sièges, freinage, motricité, direction, train avant fantastique, un moteur de caractère, de belles performances et une ligne en titane de série. On note également un châssis efficace.

Défauts : les points négatifs du modèle affichent une présentation intérieure vieillissante, une édition limitée, un tarif élevé, des pneus michelin en option et la visibilité arrière, une sensibilité à l’aquaplaning des semi-licks, pédalier peu adapté au talon pointe.

Une voiture pour le circuit : Même disposant de sièges fabriqués pour 5 personnes, la Mégane RS Trophy 275 est plus taillée pour le circuit. Avec un régime moteur assez puissant, la voiture est plus faite pour les courses d’où des équipements pour la course.

D’ailleurs le modèle est en partenariat avec Ohlins ou le référence mondiale des amortisseurs. Avec la série limitée, les amortisseurs de ce fournisseur sont compris dans le lot. Ces derniers sont livrés avec des ressorts en acier. Cela permet au conducteur de faire des réglages faciles de par lui-même. Parmi les équipements adaptés pour le circuit, il y a des pneus Michelin avec des performances redéfinies pour des résultats optimaux.

Style : pour la série limitée, le style est nettement différent avec les détails et fonctionnalités suivantes :

  • Enjoliveurs de bas de marche numérotés ce qui caractérise surtout cette série limitée.
  • Une nouvelle signature sonore.
  • Enjoliveur de canule en carbone.
  • Nouvelles jantes noires.
  • Sièges baquets Recaro en cuir.
  • Alcantara rehaussée de surpiqures de couleur rouge ce qui en va de même avec la banquette arrière.
  • Volant distinctif ainsi que le soufflet de frein à main et le pommeau de vitesse.
  • Gain de puissance.
  • Équipements pour les compétitions.
  • Signe sportif très prononcé.
  • Personnalisation du côté de la caisse.
  • Damier filaire en gris platine également présent sur les bas de porte.
  • Sticker Trophy sur la lame F1 gris platine.

Design : la Mégane RS Trophy, présentée dans les catalogues est souvent de couleur jaune. Elle est présentée en pur jaune nommé Sirius. La couleur peut être aussi un coloris noir étoilé. Sur le devant de la voiture, on note la présence du losange siège qui fait la spécificité de la marque et qui permet aussi de la reconnaitre. Le Losange est fièrement entouré de noir. Pour le coloris noir, la lame F1 est toujours présente et il en va de même avec le stripping latéral.

Couleurs disponibles : de base, le modèle est proposé en deux coloris : jaune et noir. Ce sont d’ailleurs les couleurs les plus en vogue dans la présentation de ce dernier. Cependant, il est possible d’avoir une couleur spécifique soit à la demande dès la conception soit en customisant la voiture. Là encore, des personnalisations sont possibles en fonction des demandes de la personne.

Équipement en plus : comme tous les modèles, la voiture dispose déjà d’équipements de base pour une fonctionnalité complète. Mais même dans cette version, des remodelages sont parfois au programme avec la suppression de certains équipements pour alléger la voiture par exemple. Il existe également des finitions différentes. Les équipements en plus sont constitués principalement de matériaux adaptables à la conception de base du modèle. Il est à noter que la pose d’équipements en plus revient à des tarifs en plus pour chaque installation et remodelage si besoin. Pour ce même modèle, on peut remarquer une reprogrammation du calculateur qui permet d’avoir une cartographie en parfaite symbiose avec le moteur. La cartographie comprend le dephaseur, allumage et temps d’injection. Mais dans la réalisation de la cartographie, il faut prendre en compte impérativement le montage d’arbres à cannes, la ligne décatalysée et tout en s’attelant sur la programmation en général.

Prix : le prix de base sur le marché est de 38 000 euros avec un malus de 2 200 euros. En options, il y a les couleurs noir étoilé, blanc nacré, jaune sirius et gris cassiopée avec un prix variant entre 600 et 1 600 euros. Les amortisseurs réglables ressorts acier sont affichés à 2 500 euros et les pneus michelin à 2 000 euros. D’autres options sont accessibles en fonction des demandes.

Pour ce qui est du prix, celui mentionné est indicatif mais cela est variable selon le fait où la personne est en demande de voiture neuve ou d’occasion.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s